top of page

La thérapie brève systémique et stratégique

L'art du changement avec le 180°

La thérapie brève systémique et stratégique est issue du courant de pensée de l'Ecole de Palo Alto, née dans les années 1950 en Californie.

C'est une révolution de la psychothérapie, qui ne déracine pas le passé pour en comprendre les causes, mais cherche à comprendre comment le problème se maintient dans le présent, englobant la complexité de l'environnement ainsi que l'interaction des personnes concernées par le problème.

Cette approche systémique et stratégique est avant tout une psychothérapie du changement, orientée vers une résolution de problèmes dans l'ici et maintenant.


Elle diffère des autres approches psychanalytiques et psychologiques de par son épistémologie et emprunte une voie novatrice: celle des interactions entre l'individu et son milieu, identifiant les troubles psychologiques comme des dysfonctionnements des processus d'adaptation de l'individu à son environnement.

Pour le thérapeute systémique et stratégique, il s’agit de travailler avec le système pertinent et non pas avec tous les acteurs du système familial, ni systématiquement avec la personne portant le symptôme.

Le système pertinent désigne le potentiel relationnel au sein duquel se trouve la ou les personnes mobilisatrices du changement et nous nous poserons les questions suivantes afin d’identifier le système pertinent

 

- Qui est demandeur d'une aide?

- Qui porte le symptôme?

- Qui souffre de la situation?
- Qui intervient, qui dit quoi, qui fait quoi?
- Quels sont les efforts déployés du patient et de son entourage pour résoudre le problème, et ce sans succès, donnant toujours de la même chose?

«La folie, c’est se comporter de la même manière
et s’attendre à un résultat différent.» Albert Einstein

Ces efforts déployés sans succès sont appelés tentatives de solution et constituent la pierre angulaire de la thérapie systémique et stratégique.


En effet ces tentatives de solutions doivent être stoppées et être remplacées par des solutions à 180° car elles épuisent de par leurs répétitions infructueuses, et aggravent le problème.


D'où le très célèbre slogan de Paul Watzlawick:"Le problème c'est la solution".

Qui n'a jamais tenté de dire "Calme-toi" à une personne en colère, redoublant ainsi sa fureur 1) d'être incomprise et 2) de ne pouvoir se calmer, étant donné que la colère est une émotion chargée de cortisol et d'adrénaline, intrinsèquement constituée aux antipodes d'un calme olympien?

Qui n'a jamais dit "Mais non, n'ai pas peur" à un enfant persuadé qu'un fantôme se cache sous son lit?

Qui n'a jamais voulu trouver le sommeil à tout prix, provoquant ainsi une insomnie?

Après avoir stoppé les tentatives de solutions, le thérapeute va choisir les manœuvres thérapeutiques et stratégiques les plus appropriées pour réguler ces dysfonctionnements adaptatifs, et ainsi apaiser durablement le patient son entourage. Ceux-ci auront fait de nouveaux  apprentissages souverains, en vue d'une consolidation de la démarche thérapeutique.

​C’est une thérapie brève car elle vise à obtenir les plus petits changements dans les plus brefs délais. Comme défini dans l'Effet Papillon, les plus petits changements créent les plus grands effets.

Papillons

Lorsque vous sentez le frôlement d’ailes du papillon battre tout doucement près de vos oreilles, alors…Quelque chose d’immensément grand peut se produire de l’autre côté de la planète, et de surcroît dans votre vie.

L'effet papillon

bottom of page