Le harcèlement à l'école
Stop !

Le harcèlement à l'école est un phénomène qui enfle, amplifié sournoisement par les réseaux sociaux. 

 

Les demandes de parents démunis, ainsi que d'élèves harcelés, esseulés et traumatisés augmentent dangereusement; et cela dans le meilleur des cas, c'est à dire lorsque les enfants harcelés parlent, car il y a ceux qui se taisent, trop honteux pour se confier, ou trop menacés par leur harceleur pour les dénoncer.

Ce fait est-il nouveau? Non. Les enfants et adolescents sont-ils plus méchants qu'avant? Non. Mais ne nous cachons pas la face, les enfants peuvent être féroces dés qu'il s'agit de défendre leur territoire; c'est le difficile apprentissage de la loi de la jungle, du dominant-dominé; seul le plus fort ou le plus malin survit et prend sa place au dépens du plus faible. 

Qu'est-ce qui a changé?

Plus que le fond, c'est la forme bien plus "élaborée", ainsi qu'une généralisation du processus, qui intensifient les effets dévastateurs du harcèlement, tout en le banalisant. De plus, le cyberharcèlement a vu le jour, amplifiant la souffrance psychologique en dehors des murs de l'école, et privant les enfants et les adolescents harcelés, d'un pseudo retour à la normale, une fois rentrés chez eux.

Mon propos n'est pas de dénoncer internet, mais les faits sont que les canaux numériques accélèrent et facilitent les effets de toute psychologie de groupe, en alimentant les rumeurs, le dénigrement et les insultes, sous le couvert d'un écran et d'un certain anonymat. Ce sont, et je dis bien entre autres, les dommages collatéraux de cette merveilleuse "toile" qui présentent comme toute chose, les deux facettes diamétralement opposées de l'ombre et de la lumière. Reste à savoir quelle face on choisit de regarder, et il en est de la responsabilité de l'école, des éducateurs et professeurs, des parents, et de chaque enfant de choisir son clan.

Cet apprentissage, car il s'agit bien d'un apprentissage (je parle principalement d'autonomiser et responsabiliser les enfants), me semble bien faire défaut, au profit des interdictions, punitions, jugements moralisateurs du bien et du mal.

Lire l'intégralité de l'article

sur Sculpter sa vie

 

​​​​​​

Contact/Tarifs

 

 

 Thérapies brèves et Hypnose

le modèle de Palo Alto